Vive demain !

 

« Vive demain ! » de Michèle Bernier et Marie Pascale Osterrieth qui signe également la mise en scène, au théâtre des Variétés : seule en scène qui est rempli d’humour, à l’autodérision assumée.

 

IMG_2839Une boule d’énergie arrive sur scène, un show retravaillé (je l’avais vu à la création à Courbevoie), musclé, qui ne laisse aucun moment de répit aux spectateurs et à la comédienne !
On disait « la Maillan », eh bien maintenant on peut dire « la Bernier » ; dans sa lancée avec « Folle Amanda » et dans une superbe robe étincelante avec des plumes et des plumes, elle prend possession de la scène et chante une chanson de Maillan dans une pêche d’enfer, et cela fait plaisir à voir et à entendre.
Comme elle dit, voilà c’est fait, elle a casé ses plumes : c’est tout de même plus facile de les montrer dans un spectacle que derrière un « cadi » en allant faire ses courses !

Le ton est donné, Michèle Bernier est présente sur cette belle scène du théâtre des Variétés pour nous faire passer un moment de détente, de bonne humeur, de rire, pour nous faire oublier nos soucis le temps d’une soirée.

Vive demain !
« Le premier qui me dit que c’était mieux avant, je lui fais laver son linge à la brosse à chiendent sur la planche à laver, à genoux dans le baquet, les mains dans l’eau glacée du lavoir, par moins dix degrés dehors, et sans gants Mappa, ça n’existait pas ! »

IMG_2838Avec beaucoup de logique, elle tord le cou à de nombreux clichés, elle rejette tout ce qui nous agace : les regrets ne servent à rien et nous ancrent dans le passé.

Vous l’aurez compris, Michèle Bernier est une femme qui ne regarde pas derrière elle, mais qui va de l’avant, sans s’opposer au progrès. Elle qui vient de passer le cap de la soixantaine nous fait bien rire depuis son premier seule en scène avec « Le démon de midi », spectacle qui m’avait marqué quand je l’avais vu dans le théâtre Silvia Monfort de Saint-Brice-sous-Forêt.
Dans cette seule en scène, nous les hommes, en prenons plein notre grade. Pourquoi changer une recette qui gagne ? Car dans ce présent spectacle rien ne change, nous sommes toujours, avec amour, avec humour, avec beaucoup de dérision, ses têtes de turc.
Pensez-donc, nous avons droit à une revue de détail des publicités, dans un monde qui serait idéal, montrant tous les progrès technologiques censés nous laisser tranquilles : soi-disant nous aurions inventé tous ces appareils pour le bien des femmes, sans oublier George Clooney qui a droit à sa publicité revue et corrigée pour un célèbre café.

Avec des décors et tableaux vidéos aux très belles couleurs de Pierre-François Limbosch, la mise en scène énergique de Marie Pascale Osterrieth évite à Michèle Bernier d’aller, entre deux représentations, dans une salle de sport, elle arpente la scène de long en large sans s’arrêter et nous montre avec plusieurs tableaux bien enchaînés, des moments de rires et d’émotions tout en mêlant la comédie et la chanson : comme celui de la boîte de nuit où elle passe pour une couguar en buvant des « Mojitos » aux noms variés, ou encore celle où elle pouponne ses petits-enfants : les jumeaux ! Là encore les hommes n’échappent pas à ses vacheries bien distillées. D’ailleurs le père de sa fille Charlotte (mère des jumeaux), présent ce soir là, en a fait les frais pour notre plus grand plaisir, c’était vache, mais drôle.
Moment d’émotion quand elle évoque ses parents, le professeur Choron et Odile Vaudelle, sa mère si dévouée à sa famille et à son mari, les larmes ne sont pas loin…

Michèle Bernier, spectacle "Vive demain!", mis en scène Marie-Pascale Osterrieth

Elle évoque aussi avec beaucoup d’émotion sa nomination pour les Molières dans la catégorie « Molière de l’humour », elle qui nous fait rire depuis des décennies : une juste récompense qu’elle partage avec le public. Croisons les doigts pour le 13 mai !

 

 

Michèle, rendez-vous dans dix ans comme le disait Patrick, enfin non, nous espérons avant !

 

« Vive demain ! » au théâtre des Variétés, du mercredi au samedi à 20h30, matinées le samedi et le dimanche à 17h00, jusqu’au 20 avril.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close