The Lights of Opera

 

« The Lights of Opera » à l’Alhambra, un show enlevé qui met à la portée de chacun les plus grands airs d’opéra dans une ambiance très colorée.

 

afficheA l’heure où beaucoup de théâtres tirent la langue avec cette période mouvementée, il y avait foule sur le trottoir pour attendre la première de « The Lights of Opera » à l’Alhambra, où quatre chanteurs lyriques, aux voix chaudes et puissantes, accompagnés par les vingt musiciens de l’orchestre de l’opéra de Paris, dirigés par Stanislas Renoult, nous ont emportés dans les étoiles.

Une belle idée d’avoir composé ce récital des plus grands airs d’opéra que chacun d’entre nous a au moins entendus une fois dans sa vie. Que cela soit à l’occasion d’une musique d’ambiance, ou encore en fond sonore dans une publicité, ou tout simplement sur un CD ou une station de musique classique.

Des musiques, des tubes, ou tout naturellement des standard qui sont entrés dans l’inconscient collectif.

Une idée originale qui permet d’apprécier « un air » d’opéra sans pour autant l’écouter dans son intégralité. Car bien souvent ils sont réservés aux connaisseurs, d’aucuns diront l’élite, tant par leur approche que par leurs tarifs.

Mais place à l’émotion, nous sommes fascinés par ces jeunes talents à l’avenir prometteur. Des voix puissantes, profondes, légères ou de cristal, au service des plus grands compositeurs qui font aimer l’opéra dans sa plus simple expression.
Une occasion pour ces chanteurs lyriques de mettre en avant leurs talents sur des répertoires réservés généralement au gratin de la profession.

Nous sommes comblés par leurs interprétations de ces airs célèbres aux succès éternels tant par leurs qualités de jeu que leurs expressivités où l’humour tient une place de choix.
Ne pas se prendre au sérieux tout en étant extrêmement professionnel : une démocratisation de l’opéra pour le mettre à la portée de tous : en cela bravo !

Les notes, les voix s’envolent, les croches ou plutôt les anicroches aussi devrais-je dire, une mise au point des régies devrait donner encore plus de couleurs, de relief à ces chanteurs à la présence jubilatoire.

paulineComment ne pas succomber en écoutant les deux superbes sopranos, Pauline Texier et Noriko Urata, dans le « Duo des fleurs » de l’opéra « Lakmé » composé par Léo Delibes. Les senteurs de jasmin titillent nos narines avec ces voix dans les notes très aiguës, difficiles à soutenir, tant il faut une maîtrise parfaite de la respiration.
norikoMais aussi la prestation de Noriko Urata dans l’air de la « Casta diva » de l’opéra « Norma » de Vincenzo Bellini, en ouverture de ce récital.
Appréciée aussi la voix de cristal de Pauline Texier dans sa délicieuse et difficile interprétation de l’air « Der hölle rache » de l’opéra de Wolfgang Amadeus Mozart de « La flûte enchantée » : un naturel désarmant.

avi

Les hommes ne sont pas en reste avec par exemple Avi Klemberg dans l’air de « La donna e mobile » de l’opéra « Rigoletto » de Giuseppe Verdi. Une bonne humeur communicative, une joie d’être sur scène partagée avec les spectateurs très attentifs.

timothée.jpg

 

Timothée Varon, à l’œil vif et coquin, nous a séduit plus d’une fois dans ses interprétations avec notamment l’air de « Pa..pa..papageno » de l’opéra « La flûte enchantée » de Mozart, accompagné de Pauline Texier.

 

Sans oublier les trois airs de l’opéra « Carmen » de Georges Bizet, avec « Habanera », « Parle-moi de ma mère » et le très fameux « Toreador », où nos quatre chanteurs ont uni leurs virtuosités pour notre plus grand plaisir, parmi les seize airs chantés que compose ce spectacle.

Un spectacle pour cette fin d’année qui fait aimer la musique classique, l’opéra : que demander de mieux !

 

« The Lights of Opera » à l’Alhambra, à 21h30, jusqu’au 31 décembre seulement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close