Denise jardinière vous invite chez elle

 

« Denise jardinière vous invite chez elle », dans une conception tout à fait originale de Thibaut Boidin au théâtre Essaïon, vous surprendra tant cet homme est délirant de malice.

Ce gars du ch’nord, à l’âme généreuse, originaire d’un p’tit patelin « Seclin » mais qui a tout de même sa sortie sur l’autoroute du nord, vous accueille chez sa patronne Denise. Une invitation que vous ne pouvez, ne devez pas refuser.

PLKU4090
Surtout qu’il ne pouvait pas rêver mieux que l’intimité de ce théâtre pour dresser la table de la réception : une cave voûtée qui se prête à merveille à l’ambiance si particulière qui s’y dégage.

 

IMG_3271Cette gouvernante, dès votre entrée dans cette atmosphère qui ressemble à un lieu de culte avec ses chants, ses bougies, ses parfums, vous hypnotise par son regard ; ses rituels vous surprendront mais ne soyez pas effrayés, elle ne vous veut que du bien, même si parfois ses sauts, ses cris peuvent vous glacer d’effroi.

C’est un spectacle 100% interactif dans le bon sens du terme. Point de misères vous attendent, uniquement des crises de fou rire, car le but de cette soirée est bien de vous divertir, que vous ressortiez heureux de cette aventure, je dis bien aventure… Pensez donc le producteur David Coudyser m’a même confié que certains spectateurs venaient pour la quinzième fois tant le spectacle varie d’une représentation à l’autre et qu’ils sont heureux de revenir.
Forcement puisque le public a sa part de réussite dans cette entreprise, et ce soir là nous avons été gâtés par la présence d’Arnaud, un beau gosse qui s’est laissé au fur et à mesure gagné par le jeu avec ses belles trouvailles et réparties. Il dira même à la sortie, lors du passage vidéo, que vous pouvez voir sur la page Facebook : « c’est un amour qui commence ! ».IMG_4387
C’était délicieux de voir Arnaud qui commençait à transpirer devant les œillades de la gouvernante pendant qu’elle-même avait les joues qui rosissaient.

J’y ai trouvé une belle poésie comme fil conducteur de cette réception. Une gouvernante bienveillante, au service depuis de nombreuses années de sa patronne Denise, qui veut que tout soit parfait avant son arrivée, en commençant par endormir son fils Denis avec votre contribution en racontant une histoire et en chantant une berceuse.

 

imagesThibaut Boidin a reçu une formation à l’école du mime Marceau, par le maître lui-même, et cela se sent dans sa façon de se déplacer sur scène, dans sa préhension des accessoires.
Je revois encore dans ses expressions le sourire et l’œil qui frise de « Bip » dont il a hérité (quel beau souvenir que d’avoir eu la chance de voir Marcel Marceau sur la scène du théâtre des Champs-Elysées).
Un regard, un sourire, un déhanché, tout est précisément à sa place dans son jeu tout en émotion. Il pourrait sembler brouillon, mais ne vous y trompez pas, il faut un sacré métier pour s’adapter à chaque représentation, aux spectateurs qui auront généreusement accepté d’y participer.

N’essayez pas de vous cacher derrière votre voisine ou voisin, de vous enfoncer dans votre siège, elle vous trouvera et vous en redemanderez : elle ne vous veut que du bien.
Courez voir ce phénomène au nom de Thibaut Boidin : il est génial, on rit beaucoup.

 

NGPR6051

 

Un gros challenge l’attend cet été puisqu’il se produira à Avignon dans le théâtre « la Tâche d’encre ». Et si vous ne pouvez pas venir l’applaudir au théâtre Essaïon, sachez qu’il peut venir chez vous pour une animation dont vos invités s’en souviendront longtemps, succès assuré, ils vous remercieront pour le rire qui les aura envahis. C’est d’ailleurs dans son appartement, en janvier 2012, qu’il a créé ce spectacle.

 

 

 

 

IMG_2923

Vous comprendrez que je ne pourrai pas vous en dire plus sur ce spectacle qui a dépassé les 260 représentations et les dix mille spectateurs au risque de vous dévoiler toutes les surprises, les rebondissements que cette gouvernante vous réserve. Je me demande d’ailleurs pourquoi je ne l’ai pas vu avant ? Un bouche à oreille qui fonctionne efficacement.

 

« Denise jardinière vous invite chez elle » au théâtre Essaïon, le jeudi à 21h30, jusqu’au 04 avril.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close