Roméo et Juliette

« Roméo et Juliette » de William Shakespeare dans une adaptation et une mise en scène de Manon Montel au théâtre du Lucernaire, est un vent d’air frais qui souffle sur Vérone.

 

afficheSelon la devise que j’ai fait mienne : la vie est faite de choix, Manon Montel a appliqué ce parti pris pour adapter la pièce et c’est une réussite, en ne conservant de l’intrigue que les six personnages principaux.
Beaucoup de jeunesse, de fougue, s’empare du texte emblématique de Shakespeare.

William Shakespeare a écrit une tragédie, une histoire d’amour tragique, mais l’adaptation « très libre » est plus légère : rire, drame, musique, chant et danse se mélangent sans cesse dans un tourbillon « joyeux », donnant un rythme à la pièce des plus plaisants. Un côté joyeux comme Shakespeare les aimait. De plus, Manon Montel dans son adaptation, délaisse le conflit Montaigu contre les Capulet pour s’attacher aux destins des deux jeunes amants, et d’une manière générale aux destins de l’Homme. Comment il gère sa vie, ses ambitions, ses rêves, ses passions ; comment il lutte pour affirmer ses choix.

Thomas Willaime (Roméo) et Manon Montel (Juliette) copyright Pierre CollettiTout le monde connaît l’intrigue, l’action se déroule dans la belle ville de Vérone : Juliette de la famille des Capulet et Roméo de la famille des Montaigu s’aiment, s’unissent sur un coup de foudre. Seulement voilà les deux familles sont rivales et le sang coule…
Roméo aurait dû épouser Rosaline et Juliette était promise à Pâris.
Roméo se rend à la fête organisée par les Capulet, puisque Rosaline y sera présente, mais il tombe sous le charme de Juliette et oublie Rosaline.
Sans oublier la fameuse scène de la fenêtre où Juliette déclare son amour à Roméo pensant être seule et Roméo en réponse lui déclare à son tour le sien : leur destin est scellé !

Au-delà de cette histoire qui nous a tous fait fantasmer, la pièce nous conduit vers une réflexion du comportement humain, avec son positif et son négatif. Tout n’est jamais tout blanc, lumière, bon ou tout noir, ténèbres, mauvais. C’est ce qui fait la complexité de la nature humaine et son intérêt. Dans cette pièce on y parle d’Amour mais aussi du destin, du hasard, des astres (que peuvent Roméo et Juliette contre les étoiles) ?, avec en sous-titre : le choix de vie !
Quelle est notre part de responsabilité dans le cheminement de notre existence ?
Notre destin est-il tracé, ou sommes-nous maître de celui-ci ?
Quelle est la part du temps qui passe dans cette évolution ? Est-il contrôlable ou sommes-nous soumis à son horloge, à son rythme ?
Et l’espoir dans toute cette mécanique de la vie, où se niche-t-il ?

Manon Montel (Juliette) et Thomas Willaime (Roméo) copyright Pierre CollettiLa mise en scène de Manon Montel est fluide et met en valeur, en l’absence de décor (remplacé par les lumières), les personnages. Elle s’attelle à l’essentiel de l’histoire en mêlant adroitement le Yin et le Yang des situations, des personnages.
Seuls quelques accessoires viennent en filigrane donner un peu de relief aux différentes séquences de l’intrigue. Les costumes de Madeleine Lhopitallier donnent une touche de chaleur à cette tragique histoire d’amour.
Les belles chorégraphies de Claire Faurot, dans des lumières d’Arnaud Barré, donnent un vent de légèreté à cette légende, notamment celle de la nuit de noces où nos deux héros s’enlacent dans l’amour qu’ils partagent passionnément ; car la passion est un élément crucial dans leur épopée que nous vivons avec eux.
Pour compléter cette mise en scène originale, la musique interprétée par les comédiens eux-mêmes (accordéon, violoncelle et guitare) de Samuel Sené, accompagnée parfois de chants, met l’accent sur le rythme voulu par la mise en scène.

Manon Montel, rompue aux rôles dits classiques, qui interprète Juliette dans une belle lumière, dans un jeu frais, s’est entourée d’une belle troupe.
Il y a bien sûr son Roméo joué par Thomas Willaime, un jeu fougueux, sincère : il aime sa Juliette et le montre avec toute la puissance d’un jeune passionné.
Juliette se serait rien, ne ferait rien sans sa nourrice jouée par Claire Faurot qui laisse de temps en temps ses doigts glisser sur les touches de l’accordéon et qui signe les chorégraphies. Une artiste complète, dans un jeu souriant, tout en douceur, au service de sa maîtresse. Elle est sa confidente.visuel affiche copyright Pierre Colletti
Roméo a besoin des conseils du Frère Laurent joué par Xavier Berlioz, la sagesse même dans son jeu tout en nuances, en bienveillance. Une sorte de narrateur qui permet de suivre cette adaptation.
Roméo écoute également les conseils de son ami Mercutio joué par Léo Paget, qui voit ses doigts courir sur les cordes de sa guitare. Il est le bouffon de cette histoire et ses interventions, son jeu, donnent du piquant et de la légèreté, il nous fait rire quand on devrait pleurer.
Pour clore cette belle distribution Jean-Baptiste des Boscs est Tybalt, le cousin de Juliette, celui par qui arrive la montée du drame, celui qui tue Mercutio qui sera vengé par Roméo et qui provoquera son exil. Accompagné de son violoncelle, il virevolte sur scène avec l’aisance d’un provocateur : un jeu puissant, enflammé, tout comme son archet qui témoigne de sa violence, de sa rage, sur son violoncelle.

Finale copyright PIerre Colletti

Une version moderne, musicale, du destin tragique de Roméo et Juliette qui fait aimer Shakespeare, à ne pas manquer.

 

« Roméo et Juliette » au Lucernaire, du mardi au samedi à 20h et matinée le dimanche à 17h, jusqu’au 01 juin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close