Opérapiécé

 

« Opérapiécé » de et avec Aurore Bouston et Marion Lépine au théâtre Essaïon dans une mise en scène de William Mesguich est une folie musicale qui décoiffe et met à l’honneur la musique classique.

Décidément ce théâtre Essaïon a une programmation qui va de pépite en pépite. Après Denise jardinière vous invite chez elle, Anatomie de la joie et Voyage dans les mémoires d’un fou, c’est une très belle découverte que cet Opérapiécé même si sa carrière est déjà longue.

 

afficheOpérapiécé est construit comme un patchwork, où les morceaux de musique classique sont raccommodés avec des chansons de variété. Les grands « tubes » des deux parties s’assemblent allègrement pour donner un spectacle complètement loufoque.

Nous découvrons deux intermittentes du spectacle déjantées qui courent après les cachets pour remplir leur quota d’heures qui leur permettraient de toucher les Assedic, avec pour musique d’ouverture l’Hiver des Quatre saisons de Vivaldi.
Un thème triste mais qui n’engendre pas la mélancolie tant le texte est très drôle et interprété avec beaucoup de légèreté et de détachement.
Pensez donc, du Vivaldi sur des chansons populaires avec des paroles originelles ou détournées comme « Je n’aurai pas le temps » ou « Le téléphone pleure » ou même encore « La valse à mille temps » : le rire est assuré !

opérapiécé 1Un spectacle entièrement chanté, en solo ou en duo, à la façon Jacques Demy accompagné à l’accordéon par Marion Buisset aux doigts très agiles qui de temps à autre se fera remarquer dans les interludes. Une prouesse vocale tant les enchaînements des chansons et les rythmes défilent à une vitesse impressionnante.
Vous avez à peine le temps de reconnaître le thème musical qu’elles sont déjà passées à la mesure suivante : dans un tourbillon maîtrisé à la perfection ce ne sont pas moins d’une trentaine de compositeurs classiques qui accompagnent une cinquantaine de chansons de variété française pour un final à l’américaine avec le succès mondial « The show must go on ». Le tout arrangé musicalement par Louis Dunoyer, une très belle idée que cette transcription pour un accordéon magique.

Un texte, des situations très drôles qui font beaucoup rire, et où l’émotion vient pointer le bout de son nez. Comment ne pas être sensible à ce tableau sur l’amitié dans lequel l’adagio d’Albinoni fait merveille.

76cd881c-ba63-11e8-ab74-067dfd978c4d

Nos deux artistes à la formation lyrique indéniable avec leurs voix chaudes, rocailleuses, sensibles, émouvantes, sont divines dans cette course poursuite énergique aux contrats. sans-titreEn chemin elles croiseront beaucoup de personnages, dont un assez troublant, qui viendront agrémenter l’histoire et cela nous permettra d’admirer les somptueux costumes élaborés par Marie-Caroline Béhue.

 

 

 

La mise en scène de William Mesguich est à l’image de sa personnalité, complètement fantaisiste. Beaucoup de rigueur alliée à l’humour, à la précision et à la concentration est nécessaire pour mener à bien ce spectacle ; une rigueur qui ne se voit pas tant le travail est délicieusement orchestré.
Les huit tableaux se succèdent dans une fluidité qui ne laisse pas voir le temps passé et hop c’est déjà la fin.
William Mesguich dans sa mise en scène tout comme Aurore Bouston et Marion Lépine dans leurs textes ont fait preuve de beaucoup d’inventivité pour nous offrir un spectacle qui pétille comme des bulles festives de champagne.

 

opérapiécé 2Cet Opérapiécé est un petit bijou qu’il ne faut surtout pas hésiter à porter et qui met à l’honneur la musique classique : elles sont heureuses de partager leur enthousiasme et cela fait du bien de les entendre, de les écouter. Une dégustation poétique enlevée qui mérite les nombreux rappels auxquels elles ont eu droit !

 

« Opérapiécé » au théâtre Essaïon, les jeudis et vendredis à 19h30.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close